logo SI wit

Histoire

Fondée en 2001, Sirui possède une importante usine d’appareils photographiques dans la partie méridionale du delta de la rivière des Perles. Cette région est la plus dynamique de la Chine sur le plan économique et comprend les conurbations de Macao, Hong Kong et Guangdong. Il s’agit probablement de la partie de la Chine la plus orientée sur l’Occident.

De 2001 à 2006, l’usine de Sirui fabrique des trépieds pour le compte de et sous le nom d’une des plus grandes marques mondiales de trépieds. En 2006, Sirui décide de mettre à profit les connaissances et l’expérience ainsi accumulées en lançant sa propre marque. La même année encore, Sirui inaugure une nouvelle usine de 20 000 mètres carrés afin de faire face à la croissance explosive de la demande de ses produits. En 2007, Sirui obtient une double certification ISO relative à la gestion de la qualité et de la durabilité.

Siruibuilding

Sirui est l'une des marques de trépieds qui rencontre le plus grand succès en Extrême-Orient et la société se lance à la conquête du marché occidental en 2011. Son succès s’explique par le soin porté en permanence à la perfection des produits et du service. Sirui fabrique tous les éléments de ses trépieds. L’aluminium, les alliages d’aluminium et les pièces en fibre de carbone sont produits et assemblés dans l’usine Sirui à l’aide de machines gérées par ordinateur (CNC). Ceci permet d’assurer un contrôle parfait de la qualité de chaque trépied qui sort de l’usine.

Sirui a su conquérir une forte part du marché en Extrême-Orient et commence à établir des points de vente aux États-Unis, au Canada, en Allemagne, en Pologne, en Turquie et aux Pays-Bas. La société TSE Imaging, située à Almere (Pays-Bas), est responsable de l’importation des produits Sirui pour la région Benelux.